Hackeurs de bidonville

HansGude_Vikingship

Toile de Hans Gude

Nos voix font un écho dans la vallée des morts,
Plus qu’un rouge canyon, muraille polychrome.
Hackeurs de bidonville et hackeurs du royaume,
On survient, on repart, on entre et puis on sort.

Si tu crois qu’on s’amuse ici, tu as bien tort.
On explore, on apprend, on visite, on se paume,
On écrit des sonnets ou bien des antipsaumes.
Le citoyen lambda est content de son sort,

Nous on voudrait stopper le temps qui nous balafre,
Ce n’est pas de l’ennui, tu vois, ce sont les affres
De la réalité, de ses interjections,

Du sens surabondant qui induit la frayeur,
De ces lendemains qui jamais ne sont meilleurs,
Du virtuel trop réel avec ses projections.

Advertisements