La révolte

flower-power

Peinture Hippie

Le pouvoir exercé par un vieux général
Les milliers d’étudiants en pleine découverte
D’une nouvelle vie à tous plaisirs ouverte
Et l’envie de casser l’antique ordre moral

Et c’est la liberté qui passa son oral
Obtenant brillamment son bac de langue verte
Et plus d’une façade alors fut recouverte
D’admirables morceaux de jargon théâtral

Les bourgeois prenant peur ont imploré leurs dieux
Pour que les étudiants redeviennent studieux
Décrochant leur licence et aussi leur maîtrise

Le calme est revenu et même un peu d’ennui
Les cris des révoltés n’ont plus charmé nos nuits
Et l’Histoire a conclu « c’était une méprise »

Advertisements