Un grand poisson rouge

Ichiryusai-HIROSHIGE-II-1826-1869-paintings60

Estampe japonaise de Ichiryusai Hiroshige

J’ai rêvé que j’étais un très grand poisson rouge
Dans un bel aquarium, au restaurant chinois.
Je regardais, tranquille, aller, autour de moi,
La foule des dîneurs qui paisiblement bouge.

L’endroit était correct, ce n’était pas un bouge,
Les convives parlant un peu tous à la fois
Produisaient dans l’ensemble un bruit de bon aloi,
C’était à Gentilly, ou peut-­être, à Montrouge.

Soudain je me sentis quelque peu angoissé
Et mes deux compagnons aussi étaient stressés,
Et ce sentiment fut difficile à combattre.

De la couleur d’un plat qu’on venait d’apporter,
Notre esprit eut du mal à se réconforter ;
Tous trois nous nous disions :

« Mais quoi ? Nous étions quatre… »

Advertisements