L’Esprit se remémore

Emil Nolde - Pentecost

Toile de Emil Nolde

J’ai vu ces douze enfants privés de leur grand frère
Qui s’était envolé, transformé en corbeau,
Quarante jours après sa sortie du tombeau.
Ils sont restés neuf jours sans trop savoir quoi faire,

Ne pouvant, quant à eux, monter dans l’atmosphère,
Ou bien, il eût fallu un très grand escabeau.
Ils sont allés en ville avec leurs gros sabots,
Et se sont assemblés, proclamant cette affaire

Devant des gens venus d’un peu partout sur Terre ;
Lesquels n’ont rien compris aux étranges mystères
Que les douze narraient dans un dialecte obscur.

Alors, pour les sauver, j’ai touché de mes flammes
Le sommet de leur crâne et le fond de leur âme :
Voici qu’en toute langue ils parlent, d’un ton sûr.