Les voix

waterhouse_st_joan

Toile de Waterhouse

Jeanne allait au combat sur sa blanche cavale.
Il fallut traverser une noire forêt.
Des guerriers un peu fous et des prêtres discrets
Ont formé autour d’elle une escorte loyale.

On entendit au loin sonner la cathédrale.
Aussitôt le vaillant seigneur Gilles de Rais
A mis dans le sous-­bois sa monture à l’arrêt.
Il pose une question d’une voix sépulcrale :

Jeanne, en ce même instant, un ange parle­-t-­il ?
Il se moque, le preux, le plaisant, le subtil,
Des transcendantes voix parlant à la bergère.

Jeanne dit : Compagnon, ici c’est Dieu qui parle,
Comme en un futur siècle à un autre grand Charles.
Par anticipation je suis son héritière.

Advertisements