Troisième art poétique

the uncertainty of poet

Toile de Giorgio de Chirico

Heureux qui peut reprendre une oeuvre très ancienne
Et lui faire porter un contenu nouveau,
Cherchant à faire mieux que ses nombreux rivaux
Ou bien laisser chanter la voix qui est la sienne…

La forme nous inspire et les contenus viennent
(Et c’est surtout par eux que le poème vaut).
On peut passer des nuits à ces plaisants travaux
Qui nous font découvrir à quoi nos pensées tiennent.

Un coup de nostalgie, la sagesse d’une huître,
Le bonheur sans argent, l’escargot sur la vitre…
Innombrables pour nous foisonnent les motifs.

Le sujet est présent, prenons garde à la forme,
Mais cela ne va pas être un effort énorme :
Quand le plaisir l’excite, un esprit est actif.

Advertisements