La connivence

penelope-andrea-vazquez-davidson

Toile d’Andrea Vasquez-Davidson

Deux étions qui aimions nous tenir auprès d’elle,
D’abord notre bon sens a dû s’en estourbir.
Elle, muse, sirène, antilope, hirondelle,
Ce qu’elle nous fit voir on aima le subir.

Faisant trembler les corps dans un ardent désir,
Distillant chaque jour une phrase nouvelle,
Elle nous mit au lieu où l’on ne sait choisir…
Hélas, sur ses portraits, comme je la vois belle !

C’est sur la poésie que mon explication
A porté, même si tu as la tentation
De penser que je fais le portrait d’une muse.

Muse sans poésie, ce ne serait qu’un jeu,
Poésie sans la muse aurait bien faible enjeu.
Il est des mythes dont jamais nul ne s’abuse.

Advertisements