les auxiliaires du temps

tumblr_l1squy9kQR1qbadkho1_500

Autoportrait de Jean Cocteau

Aion dit à Kairos : « Ecrivons un sonnet »,
Chronos le leur permet, ils n’ont rien d’autre à faire.
Aion se gonfle alors comme une énorme sphère
Et Kairos de grands coups de pinceau lui donnait.

Chronos aux alentours, calme, se promenait,
Qui pas toujours avec ses adjoints n’interfère,
Jugeant qu’en certains cas ils savent leur affaire
(Ça fait un certain temps, déjà, qu’il les connaît).

Aion, sans prévenir, se réduit en un point,
Les tracés de Kairos alors ne se voient point,
C’est dommage, ils étaient d’une belle écriture.

Il faut se résigner. La surface du temps,
C’est une bulle, et non un papier résistant :
Elle ne retient pas notre littérature.

Advertisements